scroll

Une boutique en ligne à disposition de tous les apiculteurs

Apis and Love

15 Juin 2020

La boutique en ligne Apis & Love fonctionne comme un site de vente de particulier à particulier spécialisé dans les produits apicoles. D’ailleurs, pour s’assurer de l’activité des vendeurs et de la qualité des produits, une authentification des apiculteurs français est systématiquement réalisée. Les différents objectifs poursuivis par la mise en place de la boutique Apis & Love et par les autres actions sont :

 

> Assurer aux consommateurs du miel de bonne qualité française

> Découvrir différents produits issus de la ruche (miels variés, propolis, gelée royale, cire…)

> Promouvoir le miel français

> Permettre à tous les apiculteurs de vendre en ligne

> Contribuer aux actions menées par le fonds de sauvegarde des abeilles

 

La boutique est disponible pour tous les apiculteurs en France (amateur, semi-professionnel ou professionnel) et ils sont libres de fixer leurs propres prix. Par souci de transparence, une contribution unique à hauteur de 20€ couvrant les frais de dossier d'inscription pour le paiement en ligne (prestataire Lyra Collect) et une commission de 15% est prélevée sur chaque produit vendu afin de mener des actions de sensibilisation ou d’amélioration de l’environnement. Vendre ou acheter sur Apis & Love, c’est contribuer d’autant plus à la sauvegarde des abeilles.

 

Selon les produits choisis, la commande est gérée et expédiée directement par l'apiculteur. Il est possible de la retirer chez lui ou qu’il l’expédie via Mondial Relay. Apis & Love ne centralise pas les différents produits mais privilégie le lien direct avec le producteur français.

 

Marc Hennebert, apiculteur en Meurthe-et-Moselle depuis 10 ans et chef de projet Apis & Love, insiste : “Le but est vraiment d’être utile à tous ! Monter sa propre boutique en ligne et la gérer n’est pas aisé à faire, c’est pourquoi nous proposons une sorte d’Amazon des produits de la ruche : simple d’utilisation pour les apiculteurs et les consommateurs !”