scroll

Que faire en cas de piqûre d'abeille ?

Abeilles

09 Août 2019

Au fil de l’été, les repas, les pique-niques et les apéritifs en plein air s’enchaînent ! Une occasion pour les abeilles gourmandes de se rapprocher de nous et de nos victuailles. Et souvent, l’occasion de se faire piquer aussi...

 

On voudrait tous se passer de ce moment désagréable et éviter de se faire piquer par une abeille !  Pour limiter les risques, mieux vaut se garder de marcher pieds nus, de porter du parfum et des vêtements de couleurs vives. Il existe plusieurs astuces de grand-mère pour repousser les insectes “qui piquent” : s’appliquer de l’huile essentielle de citronnelle sur le corps, faire brûler du marc de café ou encore écraser des clous de girofle et les disposer à l’endroit souhaité. Comme dans beaucoup de cas face à une menace animale, il faut éviter les gestes brusques. Avant d’ingurgiter quoi que ce soit : un fruit, un soda, un gâteau… mieux vaut s’assurer qu’il n’y a pas d’abeille dessus ou dedans !

 

Malgré toutes ces précautions, il est tout à fait possible de se faire piquer quand même. Comment reconnaître que c’est une piqûre d’abeille ? Plutôt simplement, la piqûre d’abeille se caractérise par le dard planté dans la peau au bout duquel se trouve une poche à venin. Au moment de la piqûre, le dard arrache une partie de l’abdomen de l’abeille qui finit par mourir. Une fois piquée, la personne ressent immédiatement une douleur provoquée par le venin injecté. La blessure devient alors rouge et boursouflée. La piqûre d’abeille (comme celle d’une guêpe d’ailleurs) peut provoquer d’importantes réactions allergiques notamment à cause du venin. 

Si des signes de choc anaphylactique apparaissent (pâleur, difficultés respiratoires, transpiration anormale, gonflements, plaques rouges...), il est urgent de contacter le 15 ou le 112. 

Dans un cas de “piqûre simple”, il est nécessaire de retirer le dard. De quelle manière ? En le grattant délicatement à l’aide d’un objet plat et rigide (carte, dos de couteau, ongle...). Et surtout, de ne pas toucher à la poche à venin pour ne pas en injecter davantage. Enfin, on peut nettoyer la plaie avec un antiseptique puis appliquer une crème apaisante. L’huile essentielle de lavande aspic est également conseillée afin de réduire la douleur et les démangeaisons de la piqûre d’abeille.